Lors de l’entretien réalisé par votre serviteur avec Charles Hervé-Gruyer en avril 2017, celui-ci annonçait la parution d’un ouvrage faisant la synthèse de toutes les expériences menées à la ferme du Bec-Hellouin depuis le début de leur aventure en 2003. Cet ouvrage est sorti le 1er mai. Je l’ai reçu quelques jours avant en exclusivité pour vous permettre d’en avoir une critique. Et il dépasse largement mes espérances !

Vivre avec la terre, de Charles et Perrine Hervé-Gruyer, Éditions Actes Sud, 3 tomes, 1043 pages, 79 €, mai 2019

Bec Hellouin

Cet ouvrage est le fruit des presque quinze ans de travail et d’expérimentation à la ferme du Bec-Hellouin, il se partage en trois tomes. Le premier tome s’intitule Permaculture, écoculture : la nature nous inspire ; le deuxième Cultures vivrières et forêts-jardins ; et le troisième tome Créer une micro-ferme.

Cet ouvrage n’est pas d’abord une méthode agricole, c’est une histoire : celle d’une famille de fermiers, avec ses hauts et ses bas. C’est un constat sur l’état du monde et sur son évolution. C’est une réflexion, théorique, conceptuelle, mais réaliste. C’est une poésie, une louange où la création est admirée et chantée. C’est la recherche d’une unité de vie et le partage d’une expérience exceptionnelle.

La première chose qui frappe quand on voit cet ouvrage, c’est d’abord sa taille. Ce sont des livres grand format, très volumineux, qui donnent l’impression de contenir énormément de matière. Un bref coup d’œil la table des matières confirmera d’ailleurs cette sensation.

Ensuite, on dépasse la table des matières et on est tout de suite frappé par la beauté du livre. La mise en page est aérée, agrémentée de belles images, de photos, de dessins et de peintures.

On prendra déjà un certain temps à feuilleter l’ensemble de l’ouvrage et on remarquera que différents modes d’écriture sont mis en œuvre. En effet, dès le départ, le ton est donné par Charles Hervé-Gruyer : « Ayant eu une scolarité difficile, j’ai du mal avec les données théoriques lorsqu’elles ne sont pas connectées aux réalités du terrain. J’ai constamment cherché à présenter les choses de manière aussi simple que possible. » Aussi simple que possible, oui. Mais c’est tout sauf simpliste ! Les choses sont abordées de manière très concrète, mais cela n’empêche pas la rigueur scientifique et la précision des données. Le concept est ancré dans la réalité, laquelle est toujours manifestée par des anecdotes, par des images, par des faits. C’est un livre écrit par un paysan, et cela se voit.

En regardant un peu plus précisément, on se rend compte également que ce livre est écrit autant pour le simple jardinier que pour le néo-paysan voulant créer une ferme pour faire vivre sa famille et la communauté locale. Et les choses vont croissant : d’abord dans la première partie, on énonce les grands principes ; qu’est-ce que la permaculture ? l’écoculture ? quelles en sont les grands principes ? en quoi diffèrent-ils de l’agriculture classique ? Ensuite, dans la deuxième partie, on rentre plus dans le détail et les méthodes. Et enfin la dernière partie énonce tous les éléments pour créer une ferme, légalement, dans le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, tout en appliquant les grands principes lus précédemment. Dans ces trois parties, nous trouvons énormément de détails pratiques, de méthodes et d’astuces, de prix, avec des tableaux comparatifs, des schémas, des plans, des exemples.

L’un des avantages de cet ouvrage est que l’on peut le lire de multiples façons, comme une encyclopédie, grâce aux différents modes d’écriture évoqués plus haut et aux différentes finalités possibles. Ainsi, il conviendra tout autant au poète rêvant de retour à la nature qu’à l’ingénieur dans le nucléaire cherchant des preuves chiffrées de la productivité d’une micro-ferme, autant au décroissant aguerri lecteur de la revue Limite qu’au libéral pseudo-conservateur lecteur de Valeurs Actuelles, autant à la mère de famille catho-versaillaise qu’au vieux professeur communiste d’une obscure ZEP de banlieue. Car Charles et Perrine ont ce don du pragmatisme bienveillant qui met tout le monde d’accord face à la réalité et à sa beauté ! Sans militantisme, par le simple exemple d’une vie donnée pour sœur notre Mère la Terre et la vie de ses habitants.

Un ouvrage à avoir dans sa bibliothèque et à partager avec ses voisins !

IMG_4352

2 commentaires

Répondre à Clément Annuler la réponse.